Rencontrer l’Autre…

Rencontrer l’Autre. Face à lui se dévoiler peu à peu, doucement d’abord, fébrile, méfiant.

J’ai peur de ce regard posé sur moi, de cette intrusion dans le plus profond de mon Être. Crainte que l’on me voit telle que je suis, imparfaite, pleine de doute et de peurs. J’essaie d’apparaitre forte, sûre de moi. Derrière ce masque se cache pourtant une douceur, une fragilité. Se refermer, se couper du monde, comme un refuge, comme une protection face au risque d’une vraie rencontre. Celle qui vous expose, qui vous touche, qui vous fait lever le voile. Vous le laisser vous atteindre, vous reconnaitre telle que vous êtes. Car oui une vraie Rencontre, c’est : se montrer simple, authentique, sans faux-semblants.

C’est difficile. Demande un vrai courage, une grande confiance, en soi, en l’Autre, en la Vie.

Montrer ses émotions, se montrer en vérité, sans artifice, sans filtre, sans jeu. Simplement être Soi face à l’Autre qui saura vous accueillir dans toutes vos nuances, entendre ce que vous dites, qui vous êtes. Et vous serez vous aussi dans l’accueil de ce cet Être unique qui aura croisé votre chemin. Quoi de plus beau !

Cette Rencontre est possible quand la sécurité intérieure est construite. Aligné, ancré, conscients de nos besoins et de nos valeurs. Nous comprenons l’importance de les défendre, de suivre notre voie, de nous écouter. Au clair avec qui nous sommes et ce à quoi nous aspirons, personne ne nous détourne de notre route.

L’Autre devient alors une chance, une opportunité de grandir, de se révéler. On voit en lui ce qu’il peut nous apporter, sa différence, et non plus ce qu’il peut nous prendre, nous voler. Par sa diversité, ses particularités, ses expériences, ses connaissances, il nous nourrit, nous ouvre au monde, aux opportunités, élargit notre vision. Nous voyons des aspects de l’existence qui nous étaient jusque là inconnus.

L’Autre nous enrichit, nous permet également d’en apprendre davantage sur nous-même. Être à l’écoute de nos ressentis face à lui. Qu’est ce qui nous touche parfois dans le contact à l’Autre? Qu’est ce que cela dit de nous?

Une colère, un conflit, la tristesse émerge pendant ou après une discussion. Sur quel bouton a-t-il appuyé? Quel point douloureux? Car finalement, ce n’est pas les propos de l’Autre qui nous font mal, mais la blessure qui existait déjà en nous qui se réveille.

L’Autre est également notre miroir. Le reflet de qui nous sommes. La mise en lumière des personnalités qui nous entourent en dit beaucoup sur nous-même. Une part d’eux nous montre qui nous sommes, ce que nous rejetons parfois, que nous ne voulons voir ou une lumière que nous portons également.

C’est ainsi que par eux nous pouvons aller à notre propre rencontre. Sans l’Autre comment nous élever? Comment évoluer? Comment comprendre nos blocages, nos douleurs?

Alors accueillons le comme une richesse, une ouverture sur la vie, sur qui nous sommes vraiment.

Offrons nous pleinement. Montrons lui le meilleur comme le pire car c’est le seul moyen de vraiment rentrer en communication avec lui.

Une panique m’envahit à ces mots. Mon chemin est là. Créer des liens véritables et vrais avec l’Autre.

En plus :

 » La Rencontre  » Charles Pépin

« L’Alchimiste » Paulo Coehlo

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.